Être entrepreneur c’est comme être parent.

Je viens de réaliser que je n’ai rien écrit depuis le mois d’octobre ici. Ce qui s’est passé? On a lancé un Podcast, on a aussi mis beaucoup de contenu sur Youtube et on a eu beaucoup de clients chez Neomedias. Bref maintenant que vous avez de mes nouvelles, je vais vous parler plus sérieusement

C’est vraiment drôle. Durant le temps des fêtes, Simon et moi nous avons eu ce fameux commentaire. Vous savez ce fameux commentaire que lorsque vous êtes depuis un moment en relation avec quelqu’un vous avez. “Quand est-ce que vous croyez avoir un enfant?” Aujourd’hui, j’écrivais un article sur mon blog lifestyle Etre Radieuse sur le ménage de ma maison en ce moment où j’applique la méthode de Marie Kondo. En écrivant mon article j’ai écrit quelque chose de vraiment intéressant: Démarrer une entreprise c’est comme avoir un bébé. Ça reste comme ça, je prend le temps de manger une bouchée avec Simon et hop… Une idée d’article a germé dans mon esprit. Créer son entreprise c’est vraiment comme avoir un enfant. Après 4 ans de relation il est tout à fait normal que Simon et moi ne désirons pas avoir un enfant. Nous avons Daphné qui est en pleine santé et qui ne porte plus de couches, fait ses nuits et qui commencent à agir comme un mini adulte/ adolescente. Des fois je dis 5 ans bientôt 15, mais ça c’est une autre histoire. Est-ce qu’on a envie de changer des couches, passés des nuits blanches? J’ai réfléchis un peu et j’en suis venue à une conclusion un peu farfelue. Si Simon et moi nous ne désirons pas avoir un enfant, c’est parce que ce bébé là est déjà là et il s’appelle Neomedias Agence Marketing web.

 

Plus j’y pense, plus que notre entreprise ressemble à un enfant. La vie d’entrepreneur ressemble carrément à la vie de parents. Les attentes et les problèmes sont super similaires. Je sais de quoi je parle, je suis maman.

 

La grossesse

Sur papier tout est magnifique, la grossesse de l’entrepreneur est une lune de miel, on se lance dans une nouvelle aventure ensemble avec toutes les meilleures intentions du monde et tout est magnifique. Comme les nouveaux parents qui n’ont pas encore d’enfants, nous c’est toujours mieux. Le plan d’affaire est impeccable et les facteurs désastres n’existent pas.

 

L’accouchement

Une fois le plan d’affaire établi et qu’on lance officiellement l’entreprise, comme un accouchement, on a des surprises, c’est difficile et on peut envoyer chier souvent son partenaire en disant: ” C’EST TOI QUI M’A EMBARQUÉ LÀ-DEDANS!” L’important c’est de prendre des grandes respirations et d’avoir un homme qui te dit: “tout va bien aller, tu vas voir!” Jusqu’à ce que tu arrives à un point satisfaisant.

 

L’arrivée de l’enfant

Alors que vous êtes heureux, que vous carburer au café et que vous dormez peu, votre entreprise vous coupe de précieuses heures de sommeil, car vous voulez arriver dans les délais du client et satisfaire vos clients. Donc comme pour un parent d’un nouveau-né, vous pouvez vous réveiller à tout heure du jour et de la nuit pour avancer vos dossiers.

 

Les tantrums

Comme être parents, vous aurez à gérer des caca nerveux et des tantrums et des non. Les clients peuvent vous faire des crises si l’écriture est pas en une police d’écriture funky qui n’est pas considéré dans les Google Fonts. Vous pouvez avoir des “on m’a dit que…” et revenir sur ses légendes urbaines comme lorsque votre enfant a cru que le méchant loup était en dessous de son lit. “Non les majuscules n’affecteront pas ton SEO, ni le hashtag dans le titre du billet de blog…” Votre devoir sera de gérer les tantrums, calmer le tout, tout en restant zen. Parfois vous allez en échapper quelques uns.

Vous aurez à répéter souvent

Lorsque vous avez une entreprise, comme un enfant, vous allez devoir répéter souvent, très souvent les mêmes choses à vos clients.

 

Vous allez piler sur des “Lego”

Peut-être pas physiquement, mais il y a certaines situations qui vont avoir la même sensation.

 

Vous pensiez que c’était le pire?

Lorsque vous pensiez que c’était le pire, il y a un moment encore pire qui va arriver juste après ou en même temps.

 

L’entourage est important

Plus vous aurez une entreprise grandissante, vous allez vous trouver des alliés qui deviendront vos bras droits, conseillers, certains vont amener une structure, d’autres une façon de voir des choses que vous n’auriez pas vu et même germer des idées pour le futur. On dit qu’il faut un village pour élever un enfant, ça en prend un aussi pour aider son entreprise. Je vais en profiter pour remercier Simon, Jean-Philippe Mailloux, Bastien, Yanna et Lydie de faire parti de ce village.

 

Comme avec  un enfant…

Comme avec un enfant, vous allez devoir mettre des punitions à vos employés qui seront appelé sanction ou encore mettre ses limites et mettre ses culottes envers vos clients. Vous allez devoir aussi vous entourer de spécialistes et de professionnels et savoir en prendre et en laisser. Être entrepreneur comme Être Parent c’est challengeant.

 

 

Je terminerai en disant… Comme avoir un enfant, votre entreprise va vous apporter des moments de bonheur et vous en faire voir de toutes les couleurs.

Capsules YouTube Wifi Café Ambitions

 

Wifi… Café… Ambitions…

C’est mon mantra. Sans Wifi, je n’aurais jamais été capable de créé mes entreprises web. Sans le café je n’aurais jamais eu la chance de rencontrer des gens formidables autour d’un café. Et les Ambitions et bien c’est ce qui me permets d’avancer et de continuer, peu importe ce qui arrive.

 

 

J’ai créé une série de vidéos inspirantse avec du contenu marketing web et entrepreneuriat me basant sur mon mantra: Wifi Café Ambition.

Les capsules sont diversifiés et couvrent divers sujets lié à l’entrepreneuriat et principalement le marketing web.
Ces capsules ont été fait pour répondre à des questions qui me sont fréquemment posés parmi les clients potentiels et les clients actuels de Neomedias Agence Marketing Web, dont je suis la co-fondatrice.

Mon but avec ces vidéos est de vous donner gratuitement des ressources et les bonnes informations en matière de marketing web. Il y a beaucoup de gens qui connaissent bien le marketing web, mais beaucoup disent n’importe quoi ou leur tactique ne sont pas mis à jour. Je donne de l’information en continue sur les nouvelles techniques, technologies et applications qui vont améliorer votre présence web.

La saison 1
25 vidéos allant de comment créer un tunnel de vente, l’utilisation de Canva, conseil pour le réseautage d’affaire, Shopify, le contenu, comment générer des revenus avec un blog,  etc.

Voir la saison 1 au complet en cliquant ici.

La saison 2
DeadPool, Takis, Lamborghini, des études de cas, un infiltration chez Facebook, etc. La saison 2 est axée sur des études de cas et tactiques marketing derrières des marques. J’offre aussi des conseils pour améliorer votre SEO. Les prochains vidéos seront axés sur Instagram, le marketing d’influenceurs et des questions qu’on me pose souvent.

Cliquez ici pour regarder la saison 2 au complet.

J’espère que vous avez apprécié mes capsules. N’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube EtreRadieuseTV afin de ne pas manquer une capsule Wifi Café Ambitions.

 

 

Le temps que vous passez à la maison est tout aussi précieux que dans le bureau

Que faites-vous dans vos heures «off» pour améliorer votre vie?

Lorsqu’on est à la maison, ce que j’ai appris c’est de se faire une horaire et de contrôler son temps. Vous devez contrôler votre temps à la maison plutôt que de simplement essayer de le gérer au hasard. Je l’ai appris avec le livre The 10X rules de Grant Cardone et un vidéo de Tim Ferris. Je vous partage ce que j’en ai tiré et mis en application.

La première étape c’est littéralement: Établir des priorités – pas seulement au bureau mais à la maison – faites de vous le chef de votre temps. Plus vous êtes occupé, plus vous devez gérer, contrôler et prioriser. Bien que je n’ai certainement pas de formule scientifique qui facilitera la tâche comme par magie, je peux vous dire une chose: si vous commencez avec un engagement envers le succès et acceptez ensuite de contrôler le temps, vous créerez l’horaire adapté selon vos besoins.

Vous devez décider comment vous allez utiliser votre temps. Vous devez littéralement commander, contrôler et presser chaque seconde de vos week-ends. Tout est important. Si vous ne le faites pas, vous aurez des gens avec des programmes différents vous amenant dans toutes sortes de directions. Mon horaire fonctionne pour moi parce que tout le monde dans ma vie, de mon beau Simon ainsi que ceux qui travaillent avec moi, sait ce qui est le plus important pour moi et comprend comment j’apprécie le temps, même à la maison.

Vous êtes souvent encouragé à «ralentir, vous détendre, vous détendre, trouver l’équilibre» et simplement «être heureux» de l’endroit où vous êtes et de ce que vous avez. Bien que cela puisse paraître génial en théorie, il peut être très difficile pour les personnes qui abandonnent chaque décision d’avoir le contrôle de leur vie. La plupart des gens ne peuvent pas simplement «se détendre et se détendre» parce qu’ils n’en font jamais assez pour se libérer pour ce qu’il désire résellement.

Si vous travaillez de 9 heures à 17 heures, vous devriez toujours avoir un but, une mission et un sentiment d’accomplissement les 128 heures additionnelles par semaine où vous n’êtes pas à votre travail. Les gens qui font la promotion de conseils ésotériques pour «ralentir» encouragent un état d’esprit qui ne vous sert à rien. Considérez les types de traits que cette pensée a créés en vous: la paresse, la procrastination, le manque d’urgence, la paresse (je me répète), la tendance à blâmer les autres, l’irresponsabilité, le droit, s’attendre à ce que quelqu’un d’autre résolve vos problèmes.

Réveillez-vous! Personne ne va vous sauver.

Personne ne va prendre soin de votre famille ou de votre retraite. Personne ne va “faire les choses” pour vous. La seule façon de le faire est d’utiliser chaque moment de chaque jour à des niveaux 10X. Et c’est ce que Grant Cardone dit tout le temps.

Le bonheur, la sécurité, la confiance et l’épanouissement proviennent de l’utilisation de vos dons et de votre énergie pour réaliser tout ce que vous avez décidé que le succès est pour vous. Et cela demande tout votre temps, à vous de contrôler.

Si vous voulez changer votre vie, pensez à quels sont vos propres élément gaspilleurs de temps? Combien de temps consacrez-vous chaque jour à des activités inutiles (p. Ex. Regarder la télévision, fumer, boire, dormir dehors, jeux vidéo)?

Contrôlez votre temps à la maison pour contrôler votre vie!

Une excellente façon de passer du temps ce mois-ci sera de regarder l’enregistrement officiel de 10XGrowthCon 2018 de Grant Cardone, des vidéos inspirantes ou des TEDTalk.  Vous pouvez regarder le tout sur demande dans le confort de votre maison. Vous pouvez aussi lire des livres dans votre domaine.

Si tu veux améliorer ta vie, ça commence par la façon dont tu passes ton temps à la maison.

Que faites-vous d’autre pendant vos week-ends ou vos journée de congé pour améliorer votre vie?

Mes meilleurs outils que tu dois avoir en 2018 pour ton entreprise

Un peu avant la fin de l’année 2017, on m’a demandé quelles étaient mes meilleurs outils que j’utilisais dans mon entreprise. En fait j’en ai plusieurs et j’ai décidé de vous faire la liste des outils que vous avez besoin pour 2018. Dans mon domaine j’utilise beaucoup d’outils, mais mes préférés sont utiles pour tout le monde.

Continue reading

Comment être un leader influent

De nombreuses entreprises s’adressent à leurs clients et à leurs clients, mais nous nous assurons que tout ce que nous fournissons à nos clients, nous fournissons encore plus à nos employés en interne. Ils sont ce qui nous rend super. S’ils aiment leur lieu de travail, cela va montrer de façon exponentielle aux clients, aux nouveaux employés et à la communauté. Quand il s’agit d’un leadership efficace, je crois que tout se concentre sur vos employés.

 

Mener par l’exemple
J’aime m’assurer que nous établissons des attentes et que je peux les gérer. Poursuivre sur ce que vous dites que vous allez faire et venir à travers dans un craquement de dernière minute lorsque votre employé a besoin de vous obtient le respect. J’essaie aussi d’être informatif et de fournir du coaching afin que mes employés puissent grandir. De cette façon, ils peuvent prendre certaines de mes responsabilités pour pouvoir faire autre chose.

Montrer de l’intérêt pour leur croissance
À partir du moment où les nouveaux employés se joignent à notre entreprise, nous avons un formulaire à remplir pour qu’ils remplissent leurs objectifs d’ici deux ans et ce qu’ils attendent de nous pour les aider à s’y rendre. Ils énumèrent également deux objectifs professionnels et deux objectifs personnels. Ainsi, si quelqu’un veut aller à Disneyland à la fin de l’année, nous pouvons l’aider à mettre sur pied un plan pour y parvenir. Cela crée immédiatement un lien et montre que nous nous en soucions. Nous avons également un programme de mentorat.

Communiquer constamment
J’ai une politique de porte ouverte et mon personnel sait qu’ils peuvent appeler, envoyer des SMS, envoyer des courriels ou entrer dans mon bureau s’ils ont un problème. Je commence mes conversations avec «Voulez-vous être écouté ou voulez-vous des commentaires?» De cette façon, je sais s’ils veulent juste que j’écoute ou qu’ils veulent des conseils. En plus de rencontrer individuellement toutes les personnes qui me rapportent régulièrement, j’ai aussi des réunions hebdomadaires plus importantes. Si je ne peux pas être là, j’appellerai et m’assurerai que tout est sur la bonne voie. Nous discuterons des performances, des métriques et des besoins à venir afin d’assurer une grande transparence.

Recueillir des données dans la prise de décision
Si un problème est dans un domaine que je supervise, j’invite tous ceux qui sont impliqués à comprendre leur point de vue et obtenir une image complète. Puisque je n’aime pas être impulsif, je vais prendre une décision (avec les objectifs de l’entreprise à l’esprit) une fois que j’ai tous les faits.

Reconnaître les victoires
Mon partenaire Simon et moi envoyons des cartes manuscrites et des courriels pour féliciter les gens. Même obtenir un avis positif sur eux sur Yelp ou Facebook sera promu à cette personne ainsi qu’à l’ensemble de l’entreprise. Ce que vous récompensez, ce sont les comportements que les gens vont continuer.

5 façons de se concentrer dans un espace de travail ouvert

Travailler dans espace ouvert et des espaces de co-working , c’est de plus en plus commun aux entreprises.  Il y a plusieurs beaux avantages de travailler dans un espace ouvert, personnellement j’adore car ça l’amène la collaboration, la communication dans l’équipe et en prime, ça permet de socialiser. Il peut y avoir un problème de focalisation – ou pas de mise au point, pour être exact – dans un espace de bureau ouvert a tout à voir avec le son: la manière dont il affecte notre concentration, notre comportement et nos humeurs. Et je suis parfaitement consciente que parfois je peux être bruyante sans le vouloir: Un fou rire qui ne cesse pas dans 10 minutes, une frustration qui doit sortir avec un juron pratiquement hurlé et j’en passe. Je sais aussi que je ne suis pas la seule qui fait du bruit et qui peut lâcher un bon fou rire ou hurler. On est tous humains et ça peut arriver à tout le monde déconcentrer quelqu’un. Alors, je vous partage quelques astuces pour vous concentrer dans un espace de travail ouvert ou un espace de co-working.

Comprendre comment le son vous affecte
Le son a un impact sur votre comportement (pensez: lorsque vous vous éloignez instinctivement d’un son désagréable), l’humeur (pensez: quand votre chanson préférée s’allume et vous êtes instantanément heureux) et la concentration : lorsque votre poste est au téléphone et que vous ne pouvez pas vous concentrer sur autre chose). Comprendre la façon dont le son vous affecte est essentiel pour faire avancer les choses dans n’importe quel environnement de travail.

Créez un espace qui vous convient
Tout le monde est différent et le type d’espace de travail dont vous avez besoin dépend du type de travail que vous effectuez. Le bureau idéal devrait avoir des espaces séparés pour la collaboration, la concentration et la créativité. Les bureaux ouverts sont conçus pour la collaboration, et ils sont excellents pour cela, Mais ils sont terribles pour la concentration, ce qui exige du calme. Quand il s’agit de créativité, expérimenter pour trouver ce qui fonctionne. Les concepteurs, les créateurs et les gens en marketing ont souvent besoin d’un stimulus créatif, comme la musique, tandis que les écrivains ont tendance à travailler le mieux en silence.

Déplacez si vous le pouvez
Des études montrent que les gens sont un tiers aussi productifs dans un espace de bureau ouvert que dans un environnement plus calme».Les voix des gens et les appels téléphoniques sont les deux sons les plus distrayants, et ils sont extrêmement répandus dans un bureau ouvert. Nos cerveaux ne peuvent gérer que 1,6 conversation en même temps. Nous ne pouvons pas comprendre une autre conversation, encore moins un projet qui nécessite une réelle concentration. Si vous êtes coincé dans un espace de bureau ouvert et que vous devez vous concentrer, allez dans une salle de conférence ou dans un autre espace tranquille, ou demandez à travailler de chez vous.

Bloquer le bruit
Si vous ne pouvez pas bouger, utilisez un casque pour jouer des sons qui contrecarrent le son des conversations autour de vous. N’écoutez pas de musique – vous ne superposez qu’un seul son distrait sur l’autre. La musique est destinée à être écoutée. Cela détourne votre attention de votre travail. Au lieu de cela, écoutez des sons doux et répétitifs, comme des précipitations. Il y a une application Noizio, qui propose quelques options sonores, et Julian et son équipe ont créé Study, une application qui joue des sons éprouvés concentrer.

Acceptez ce que vous ne pouvez pas changer
Si vous ne pouvez pas vous déplacer ou utiliser un casque, acceptez la situation dans laquelle vous vous trouvez. Être frustré par votre environnement de travail distrayant ne fait que consommer plus de votre précieuse bande passante mentale. Mon conseil? Rendez votre espace de travail visuellement agréable (si cela ne peut être audible) et faites de votre mieux avec ce que vous avez.

J’aurais aimé savoir ce qui suit avant de me lancer…

Il y a toujours des choses qu’on aurait aimé avant de se lancer, que ce soit une entreprise ou un projet. On apprend souvent de nos erreurs et notre parcours est souvent super enrichissant. J’ai aimé cette question ci-dessous, c’est ce que j’ai toujours demandé avant de créer ma propre entreprise.

“Quel est le conseil le plus tangible que vous puissiez donner à quelqu’un qui cherche à devenir un entrepreneur féminin prospère désireux de bâtir une entreprise / un héritage en ligne?

Autre que de le faire et de suivre votre instinct ( si vous pouviez rembobiner avant que vous n’ayez obtenu un succès entrepreneurial, que vous diriez-vous en sachant ce que vous savez maintenant)? Je trouve que de le faire et de suivre son instinct c’est la base, mais souvent facile comme réponse.

Je vais diviser cette question en quatre conseils que je me serais donnés avant de commencer à travailler.

 

1. Arrêtez de faire des excuses.

Vous n’avez pas l’argent? Et alors.

Tu ne sais pas comment? Et alors.

Ce ne sont que des excuses et je ne suis pas intéressé à entendre autrement. Cessez de vous sentir désolé pour vous et faites quelque chose. Nous sommes tous armés à la même heure chaque jour, c’est à vous de décider comment vous allez passer ce temps et quelle attitude vous approchez de vos objectifs.

C’est tellement facile de faire une excuse pour ne pas faire quelque chose. Je préfère me demander, est-ce que je veux vraiment me laisser tomber? Puis-je vraiment me permettre d’avoir cette attitude maintenant? La réponse est non. Quand tu as des choses à faire, tu vas juste le faire.

Il y a toujours quelqu’un qui a été dans une position bien pire que vous et qui a réussi à en faire un énorme succès.

2. La chance est quand la préparation rencontre l’opportunité.

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas encore l’idée ou parce que votre entreprise n’est pas encore sur le terrain que cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas y travailler.

Comment pouvez-vous travailler sur une entreprise si vous n’avez pas d’entreprise? Simple! Vous faites le pré-travail. Il y a tellement de composants à gérer une entreprise. Vous devriez être très bon à cela pour que lorsque c’est le temps, vous soyez prêt et que vous sachiez ce que vous faites.

Avoir le temps d’apprendre les compétences dont vous avez besoin et obtenir votre état d’esprit prêt à partir est un luxe. Si vous savez que vous voulez une entreprise en ligne, vous devriez obtenir vraiment bon au marketing en ligne.

Vous devriez également définir des intentions pour le type de style de vie que vous voulez créer pour vous-même de votre entreprise.

3. Vous devez savoir quand il est temps de courir.

Parfois, vous devez arrêter de jouer avec l’idée ou la repousser et savoir quand il est temps de courir. Si vous avez l’idée et que vous avez votre plan d’action, commencez à être impitoyable et travaillez dans ce sens.

Si cela signifie des heures de coupe à votre emploi à temps plein, ce qui signifie réduire considérablement vos dépenses, alors c’est ce que vous allez et faites. Si cela signifie abandonner vos soirées et week-ends pendant un moment, c’est ce que vous faites.

Quand il est temps de courir, il est temps de courir. Pas la marche à pied ou le jogging, vous devez mettre tout ce que vous avez pour le faire décoller et vous mettre en place pour le succès.

4. Choisissez vos partenaires à bon escient.

Quand vous avez les compétences, vous avez fait le pré-travail et enfin vous avez votre moment d’ampoule … vous pouvez toujours manquer de la conviction que vous pouvez le faire.

À ce stade, vous pouvez être approché par des personnes qui souhaitent collaborer avec vous pour aider à créer l’entreprise. Parfois, c’est exactement ce dont vous avez besoin … et parfois ce n’est pas le cas.

Soyez très prudent lorsque vous choisissez un partenaire. Vous devez tous deux être complètement alignés sur les valeurs et les objectifs, et assurez-vous de savoir exactement ce que vous apportez à la table.

Même si cette personne est un ami ou une famille, établissez des contrats légaux de sorte que vous soyez tous les deux protégés si la relation ou l’entreprise venait à s’effondrer. Malheureusement, cela arrive plus souvent que nous le voudrions et si vous négligez les choses légales au début, il pourrait revenir vous mordre à la fin.

J’espère que cela répond à la question et qu’il y a là quelque chose que vous trouvez utile.

Peu importe, prenez  notes’il vous plaît que les excuses ne sont que des excuses et votre avenir c’est à vous de créer.

Être riche est un choix

La première fois que j’ai lu cette déclaration: «être riche est un choix», était dans un livre de Robert Kiyosaki. Même si je ne me souviens pas de quel livre il s’agissait, je me souviens clairement de ma réaction. J’étais sceptique, cela ne pouvait pas être vrai. Ce n’est pas aussi simple. Tu ne peux pas choisir. » Des années plus tard, je me suis rendue compte que j’avais tort et que Kiyosaki avait raison. Être riche est en effet un choix. Aussi de Kiyosaki et dans le même sens j’aime la citation suivante: “La différence entre être pauvre et être sans le sou: être pauvre c’est pour toujours, être sans le sou c’est temporaire!.

Étonnamment, j’ai appris que tout commence avec quelque chose d’aussi simple que les pensées que vous avez dans votre tête. Vos pensées sont ensuite reflétées dans le vocabulaire que vous utilisez. Ici au Québec, on utilise beaucoup le mot petit: Petit projet, petite madame, petit monsieur, petite entreprise. Le petit est partout. Ses pensées en face de la petitesse deviennent des mots. Les mots deviennent des actions. Les actions deviennent des modèles. Les motifs deviennent toi. Puisque les mots sont un pivot entre les pensées et les actions, le vocabulaire que vous utilisez peut avoir un impact profond sur la création de votre richesse. Avec le mot petit on se restreint à voir petit et rester petit.

Voici une liste de ce que je considère comme une expression de «mentalité de pénurie», suivie d’une expression «état d’esprit de l’abondance». Si vous utilisez un vocabulaire rare, il vous sera presque impossible d’obtenir une véritable richesse. Vous devez enrichir votre vocabulaire et voir comment on construit nos phrases à ce qu’elles soient dans l’abondance et non la pénurie.

Faisons une petite vérification sur votre lexique. Lequel de ces derniers êtes-vous le plus susceptible de dire ou de penser à vous-même?

1:
Pénurie: “Je veux être libre de dettes.”
Abondance: “Je veux être financièrement libre.”
Personne ne se fraye un chemin vers la richesse. Qui s’est enrichi en retirant leur hypothèque ou en payant leur voiture? Personne. Déjà. On acquiert la richesse en construisant de nombreux flux de revenus passifs durables. En fait, on adopte souvent une «bonne dette» pour ce faire.

2:
Pénurie: “Vivez sous vos moyens.”
Abondance: “Développez vos moyens.”
Tout le point de l’acquisition de la richesse est de bien vivre et bien donner. Plutôt que de laisser votre application Groupon dicter où vous dînez à nouveau, lisez la rubrique Faire un échange à imposition différée 1031 ou participez à un séminaire sur l’investissement immobilier. Gagnez de gros investissements, puis planifiez des vacances inoubliables en Europe! Focus sur la production, pas de réduction.

3:
Pénurie: «Je dois travailler dur» ou même «Je dois faire travailler mon argent plus fort que moi».
Abondance: “Je dois faire en sorte que l’argent des autres travaille dur pour moi.”
Cela peut être une révélation stupéfiante pour vous d’apprendre qu’obtenir votre argent pour travailler pour vous ne créera pas la richesse. Employer éthiquement l’argent des autres – les locataires, le gouvernement et la banque – et maintenant vous avez les ingrédients pour la création de richesse (voir # 4)!

4:
Pénurie: “L’intérêt composé est magique.”
Abondance: “L’effet de levier est magique.”
À un taux de rendement raisonnable, l’intérêt composé a seulement une chance de fournir une retraite «adéquate» pour vous quand vous êtes plus vieux – et jamais la richesse. Tirer parti de l’utilisation de l’argent des autres signifie que vous obtenez votre retour sur investissement de leur capital, pas le vôtre.

5:
Pénurie: “Construisons un Budget et restons-y.”
Abondance: “Faisons un état des flux de trésorerie!”
Le «budget» implique la frugalité, le scrimping, l’épargne et la réduction. Vous pouvez seulement réduire autant à la baisse, plus vous vivez pire de toute façon. Cette qualité de vie dégradée est le temps que vous ne pourrez jamais reconstituer. Au lieu de cela, construire plusieurs flux de revenus et augmenter votre flux de trésorerie passif. Votre potentiel de revenu est illimité.

La bataille entre la rareté et l’abondance commence à votre vocabulaire et vos pensées. Décidez quelle vie vous voulez concevoir pour vous-même, celle de la rareté ou de l’abondance? Rappelez-vous, vous avez le choix.
Un homme riche creuse pour l’or, un homme pauvre est préoccupé par le prix de la pelle.

Comment être généreux sans se ruiner – Entrepreneur, trouvez un juste milieu

En tant que leaders, l’un des plus grands héritages que nous laissons derrière nous est la générosité. Il peut être affiché sous de nombreuses formes de monnaie: finances, temps, cadeaux tangibles, conseils et la liste continue. Bien que la générosité financière soit probablement la forme la plus communément admise, elle n’est certainement pas la seule et souvent la moins percutante. Indépendamment de la forme de générosité, il y a une caractéristique commune: elle laisse une impression. Dans le climat actuel où les ressources sont déséquilibrées, vous pouvez facilement devenir”casser” dans votre tentative d’être généreux. Je parle d’expérience personnelle, particulièrement dans le domaine de la générosité avec mon temps.

Alors, comment faites-vous preuve de générosité sans fonctionner à perte? Voici quelques règles d’engagement à prendre en compte:

 

Faire des sacrifices
Ma définition de la générosité démontre la bonté par l’abondance – et cela ne signifie pas toujours excès. En fait, vous pouvez avoir le plus grand impact là où vous sentez que vous possédez le moins. Être généreux a un coût ou, en d’autres termes, un sacrifice. Lorsque vous donnez quelque chose de précieux pour vous qui ne peut pas exister en surplus, vous avez fait preuve de générosité. Cela pourrait signifier passer votre pause déjeuner avec quelqu’un qui a besoin d’un peu de soins par rapport à plus de temps pour faire des choses croisées de votre liste de choses à faire. L’impact peut simplement être plus que ce qui peut être mesuré.

Donnez avec la bonne intention
Beaucoup d’entre nous ont grandi avec une compréhension de ce que signifie utiliser les bonnes manières. Aujourd’hui, vous ne rêveriez pas d’accepter une porte ouverte sans un humble «merci». Je me suis mis au défi de donner vraiment sans attendre quoi que ce soit en retour. Pour moi, cela enlève l’emphase de mon attente en donnant et le place sur le motif de donner-donner. Quand il n’y a pas de dette à payer pour l’échange de générosité, le sentiment est riche, pas cassé. John Bunyan, un journaliste et ministre du 17ème siècle, a déclaré: “Vous n’avez pas vécu aujourd’hui jusqu’à ce que vous ayez fait quelque chose pour quelqu’un qui ne pourra jamais vous rembourser.”

Offrez ce qu’il faut, pas seulement ce qu’il y a
La vraie générosité bénit le besoin du bénéficiaire et non le besoin du donneur. Ce qui signifie, si quelqu’un a besoin de conseils, une pile de dollars peut ne pas correspondre à la facture (littéralement). Franchement, vous pouvez économiser des ressources inutiles dépensées en posant la question simple: “Comment puis-je vous aider?” La seule question vaut son pesant d’or.

Sous-traité la générosité
J’ai été coupable de sauter dans une situation pour aider parce que je me sens comme je peux, seulement pour réaliser que j’ai pris une opportunité de  quelqu’un d’autre de démontrer de la générosité. Essayez d’utiliser votre réseau pour trouver une solution pour quelqu’un. Par exemple, si quelqu’un cherche des conseils sur un changement de carrière, au lieu de se précipiter à leur secours, connectez-les avec quelqu’un que vous connaissez et qui aurait avantage à prêter main-forte. Votre réponse intentionnelle a créé deux bénéficiaires au lieu d’un – brillant!

Allez avec votre “guts”
Tout ce qui alimente votre intuition – une direction spirituelle, un sentiment, un signe – va avec. Si vous vous sentez obligé de donner (encore une fois, pas seulement de vos finances, mais du temps et d’autres ressources), faites-le. Si vous ressentez une réserve, ce n’est probablement pas une cause correspondant à l’endroit où vous avez l’intention d’avoir un impact. La meilleure façon de faire faillite dans votre générosité est de donner de façon réactive sans écouter votre instinct. Vous finirez par dépenser trop et vous vous sentirez minable. Au lieu de cela, faites une pause, écoutez et agissez en tête et cela aura une grande importance pour le destinataire de votre générosité.

Un effet de boule de neige
Il arrive plus que jamais que les gens s’abstiennent de donner parce qu’ils ont l’impression que leur contribution mineure n’entraînera pas d’impact. C’est complètement faux. Chaque contribution équivaut à la valeur et constitue une opportunité de faire la différence. Peu d’effort peut signifier beaucoup pour quelqu’un. La générosité est également contagieuse. Votre contribution stimule celle des autres, puis des autres et ainsi de suite, et, avant longtemps, cela se traduit par une grande signification. Il est difficile de faire faillite avec un intérêt composé.

Donc soyez généreux, dans la mesure que vous pouvez être généreux.

La meilleure semaine commence par rêver grand!

Ce matin, je veux jaser d’un sujet… En fait de rêver plus grand et exactement comment vous pouvez y arriver. Commençons par la recherche, parce que nous sommes tous (un peu) des nerds dans un placard.

Les études sur le cerveau révèlent que les pensées produisent les mêmes instructions mentales que les actions.

L’imagerie mentale influence de nombreux processus cognitifs dans le cerveau: le contrôle moteur, l’attention, la perception, la planification et la mémoire.

Ainsi, le cerveau est formé pour la performance réelle pendant la visualisation.

Il a été constaté que les pratiques mentales telle que la visualisation et la méditation peuvent améliorer la motivation, augmenter la confiance et l’auto-efficacité, améliorer la performance motrice, amorcer votre cerveau pour le succès et augmenter les états de flux – tous pertinents pour atteindre votre meilleure vie et vos plus grands rêves. En gros, on a besoin de se reprogrammer de façon positive.

Alors, comment exactement pouvez-vous commencer aujourd’hui avec ça ?!

1. Vous devez établir un objectif très spécifique.

(Vous savez que j’aime promouvoir la spécificité)

Imaginez le futur; vous avez déjà atteint votre objectif. Tenez une «image» mentale comme si elle se produisait à vous à ce moment-là.

Imaginez la scène avec autant de détails que possible. La maison de vos rêves, l’habillement de vos rêves, l’endroit de vos rêves, les sons, les odeurs, etc. Engagez autant de sens que vous le pouvez dans votre visualisation.  Posez-vous ces questions afin que ce soit plus clair. Avec qui êtes-vous? Quelles émotions vous sentez-vous en ce moment? Que portez-vous? Y a-t-il une odeur dans l’air? Qu’entends-tu? Quel est ton environnement? Asseyez-vous avec une colonne vertébrale droite lorsque vous faites cela.

Pratique la nuit ET le matin (juste avant / après le sommeil). Votre état cérébral est à son meilleur ici et il sera plus efficace.

2. Éliminer tous les doutes, s’ils viennent à vous.

Ne les amusez même pas.

Les doutes ont une drôle de façon de s’insinuer et de se justifier à nous. Laissez-les simplement venir et laissez-les passer. Ignorez-les.

3. Suivez avec une méditation.

Il peut même s’agir d’une méditation rapide de 5 à 10, mais cela vous mettra vraiment dans la zone.

La méditation vous enseignera aussi comment mieux laisser aller les doutes et autres pensées qui entrent dans votre esprit.

4. Terminez avec une affirmation.

Lisez à voix haute ce que vous êtes et ce que vous avez accompli.

Vraiment, vraiment sentir les émotions que vous allez ressentir lorsque vous avez atteint cet objectif.

Soyez confiant que c’est le vôtre et vous avez réussi à l’obtenir.

J’espère que ça vous a aidé?! Passez du temps à vous concentrer sur vos rêves, vos objectifs et votre vision.

Je vous souhaite la meilleure semaine.