Ce matin, en regardant le stream Twitch de mon conjoint, Simon Rivest (SimonR191), en replay d’hier soir, je me suis rendue compte de quelque chose… En fait quelqu’un a posé la question qui suit: “Comment trouvez-vous le temps de streamer et de joindre la communauté Twitch en ayant des entreprises?”

Simon a brillamment répondu qu’il streamait en raison de 12 à 20h semaine, le soir et les weekends, en dehors des heures de nos entreprises et que Twitch rapportait des revenus.

Contrairement à ce que les gens peuvent croire, une chaîne de Stream Twitch peut-être géré comme une entreprise. Jouer à des jeux vidéos en ligne et divertir une audience qui a envie d’une expérience sociale, ça l’a un prix. Selon Twitch, une fois que tu as atteint les objectifs requis pour devenir “partenaire”, tu peux demander à aux utilisateurs qui te regardent attentivement 4,99$USD par mois pour pouvoir échanger avec eux, avoir accès à des trucs exclusifs et faire partie de l’audience engagée.

 

Il en va de même pour un blogue, un vlogue (une chaîne Youtube) et même un Instagram peut être une source de revenus intéressante pour le créateur de contenu. À l’heure des médias sociaux, autant que pour une entreprise que pour un créateur de contenu, l’important c’est de créer une armée de fans finis de vous et/ou des produits et services que vous offrez, c’est-à-dire une audience engagée et qui sont vos messager. Cette audience agira à titre de micro-influenceur dans leur entourage en partageant, likant et commentant vos publications. C’est de cette façon que les créateurs de contenu, dit influenceurs (comme je l’ai déjà dit, n’importe qui peut être un influenceur) génèrent des revenus, car leur communauté est engagée, fan et partage.

Les façons de générer des revenus en tant que créateur de contenu :

La plus part des façons de générer des revenus sur le web sont diriger par des lignes directrices en lien avec la publicité. Par exemple, vous devrez utiliser les mots #Pub, #AD, #Commandité et même indiqué clairement si vous avez des espaces publicitaires sur votre blogue PUBLICITÉ. Vous devez également ajouter une bannière qui déclare que vous êtes conforme au GDPR c’est-à-dire: règlement général sur la protection des données, est un règlement de l’Union européenne qui constitue le texte de référence en matière de protection des données à caractère personnel. Il renforce et unifie la protection des données pour les individus au sein de l’Union européenne. Sans quoi votre site peu ne pas être répertorier par les moteurs de recherches du côté de l’Union européenne et vous pouvez jusqu’à en payer une amende.

Publicité

La publicité via les pub du type Adsense apporte des revenus au blogueur. Ils sont soit payés aux impressions ou aux clics. Le même système est utilisé par Youtube, tout comme sur un blog. Par contre avec tous les utilisateurs de Ad block qui fréquentent les blogues et Youtube, je peux vous dire qu’en dix ans j’ai vu les chiffres descendre drastiquement.

Contenu sponsorisés
Le contenu sponsorisé ou commandité où il serait accompagné des mots AD, Pub, Sponsorisé ou commandité est généralement la façon dont nous faisons majoritairement nos revenus en tant que créateur de contenu. Ce sont des partenariats qui nous permettent de gagner un bon montant par partenariat.

Commandite

À ne pas confondre avec le contenu sponsorisé. Il s’agit d’un partenariat beaucoup plus libre et qui demande une seule mention sans nécessairement se concentrer sur un produit. Il ressemblera dans un podcast à: “Ce podcast vous est présenté grâce à…” ou dans un article de blog: “Cette recette est une présentation de…”  ou encore ” En collaboration avec X, nous (je) vous présentons…”

Placement publicitaire

Sur Instagram et Youtube c’est là qu’on va le voir plus fréquemment. C’est de placer dans l’image ou dans la vidéo un produit X qu’on verra bien en évidence sans que ce soit une publicité directement. Bien entendu, nous devons l’écrire qu’il s’agit d’un placement publicitaire.

Abonnements
Sur Twitch et d’autres plateformes dont Youtube qui a commencé l’année dernière, il y a la possibilité de créer des abonnements lorsque  vous atteignez un certain niveau.

Items promotionnels
Certains créateurs de contenu vont créer des items promotionnels avec des plateformes de créations d’items promotionnels afin de gagner un certain pourcentage sur les produits vendus.

Autres
Il y a aussi la création de cours en ligne, ebook ainsi que de services connexes aux créateurs de contenu.

 

Nos revenus du Web d’où viennent-ils?
Nous avons Neomedias qui nous donne un certain pourcentage important de nos revenus mais nous avons des revenus qui viennent des blogues et Twitch

Pour notre part, les revenus viennent des publicités des blogues mais surtout du contenu sponsorisés. Depuis janvier, nous pouvons compter également sur les revenus de Twitch qui ne sont pas énormes mais qui se comptent par les donnations sous forme de “bits” , également via streamlabs ou encore via les abonnements.

On a lancé la ligne d’items promotionnel de Simon, afin de générer une nouvelle source de revenu.

Notre chaîne YouTube Etreradieusetv n’a pas l’option de monétisation car même si nous avons pu cumuler 4000h de visionnement, il manque les abonnés. Depuis février 2018, il faut 4000 h de visionnement et plus de 1000 abonnés pour avoir accès à la monetisation de YouTube. Donc si vous voulez donner un petit coup de main, abonnez-vous à notre chaîne YouTube etreradieusetv.

 

Hein faut que je paye les créateurs de contenu pour faire parler de moi?
Oui je fais payer les entreprises pour parler d’eux sur mon blog Lifestyle. Par contre je choisis bien mes partenariat avec des entreprises, produits et des marques que je consommes déjà ou que je consommerais. On se fait offrir tellement de gratuité, toutefois, les gratuités ne payent pas l’équipe, ni nos locaux, ni
Nous prenons que les gratuités dans le cadre d’articles éditoriales ou à thématique. J’ai même créé une catégorie d’article sur mon blog lifestyle afin de ne pas oublier les compagnies qui nous envoient des produits, car dans les derniers mois (voir la dernière année) nous avons eu beaucoup de pression de la part des marques pour parler des produits envoyés qui des fois ne concordait pas avec nous du tout. J’ai déjà reçu des vitamines prénatales alors que je n’ai pas l’intention d’avoir d’autres enfants. Je vous l’ai dit dans mon article de janvier Être Entrepreneur c’est comme Être Parent. Il y a eu plein de trucs comme ça, donc, nous avons décidé d’en parler quand même simplement pour les moteurs de recherches et garder de bonnes relations avec les agences de presse et les marques.

 

Le problème avec les médias sociaux…

Ne vous restreignez pas uniquement au médias sociaux. Avec les récentes pannes de Facebook et de Instagram, vous devriez en retirer une leçon, avoir un site personnel est important. La journée qu’il y a eu une panne avec Facebook, j’étais bien contente d’avoir un blog lifestyle et un site sur lequel je partage du contenu et des médias en ligne, car les gens allait s’informer sur mes sites plutôt qu’une plateforme tierce et ça l’a généré beaucoup de trafique organique plutôt que de site référents. En même temps, le contenu que vous créez sur vos propres plateforme restent dans le temps et gagnent en valeur en plus de vous créer une présence web.

Encouragez gratuitement :
Vous connaissez des créateurs de contenu exceptionnel? Alors je vous invite à faire ce qui suit pour les aider:

Partager le contenu qu’on aime
S’abonner aux divers canaux du créateur de contenu
Partager les items promotionnel
Partager les nouvelles publications
Participer aux discussions
Liker leur contenu
Parler d’eux en bien et les recommander
Les faire découvrir à votre entourage

Ainsi vous allez leur donner un coup de pouce énorme et c’est la même chose pour les entreprises. Vous pouvez encourager en partageant leur publication et en commentant que vous allez aider à les faire connaître.

Partage donc cet article si tu l’a apprécié. Et joins-toi à mon Instagram @etreradieuse, je donne plus souvent des nouvelles et il y a plein de “behind the scene” de ma vie d’entrepreneur, blogueuse et famille.

Please follow and like us:
error

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *